LES CULTURES INTERCALAIRES, EN HAUTEUR ET EN BORDURE, pour gagner de la place au potager

Publié le par Philipe BAUMAUX

LES CULTURES INTERCALAIRES, EN HAUTEUR ET EN BORDURE,  pour gagner de la place  au potager

Avec un jardin de dimension réduite, de nombreuses techniques et astuces vous permettent de gagner de la place et ainsi de cultiver une grande diversité de légumes, pour le plus grand plaisir de toute la famille.

 

LES CULTURES INTERCALAIRES

Dans un petit potager, il est intéressant d’associer des cultures ayant des cycles différents. Des légumes à croissance rapide (comme les radis) pourront être intercalés avec des légumes plus lents (comme les carottes ou les petits pois). L’objectif est d’occuper le terrain laissé libre en attendant le développement de la culture qui reste longtemps en place. Pour associer vos légumes dans le cadre des cultures intercalaires, aidez-vous du tableau ci-dessous qui précise la durée moyenne de croissance des différentes espèces (du semis à la récolte). Ces durées varient en fonction de la précocité des variétés et des conditions climatiques.

 

UN POTAGER EN HAUTEUR

Lorsque la place fait défaut, partez à l’assaut de la culture à la verticale. En effet, de nombreux légumes peuvent se cultiver en hauteur. Grimpeurs ou escaladeurs, ils sont plus nombreux que vous l’imaginez : pois et haricots à rames, concombres, cornichons, courges à petits fruits, melons, tomates, pâtissons,... Pour constituer ce potager vertical, vous devrez au préalable préparer des supports : tuteurs, filets à ramer ou grillage fixés sur des piquets solides, treillage le long d’un mur, rames classiques, bambous plantés en croisillons... Vous pouvez également réunir 3 perches à leur sommet, pour les transformer en tipis indiens, sur lesquelles vous ferez grimper des haricots ou des petits pois.

 

Une idée originale et décorative

Plus étonnant, comme en Amérique du Sud, associez la culture des haricots et du maïs. Les seconds serviront de supports aux premiers. Vous pourrez, par exemple, créer une « haie » composée de 2 rangées de maïs en quinconce sur lesquelles vous ferez grimper des haricots verts à rames et des haricots d’Espagne. Observez bien la réaction de vos voisins quand ils découvriront vos maïs couverts de fleurs oranges, rouges et blanches ! Si vous avez des enfants, choisissez des maïs doux, qui se consomment crus ou Semez vos grains de maïs dès le mois d’avril, dans un sol profond et fertile. Binez et arrosez régulièrement, car le maïs est une plante très assoiffée. Dès qu’il aura atteint 50 cm de hauteur, semez vos haricots en ayant fait tremper les graines dans un verre d’eau tiède la veille du semis. Les récoltes du maïs et des haricots pourront commencer, suivant les conditions climatiques, vers fin août, début septembre.

Au pied de vos légumes à développement vertical, vous pouvez semer ou planter des espèces basses : laitues, radis, carottes, plantes aromatiques, fleurs... Avec la culture à la verticale, en plus du gain de place, vos légumes seront à la hauteur des yeux et votre jardin gagnera en charme et en relief.

 

LES LÉGUMES POUR BORDURE

ESPECES Durée de croissance ESPECES Durée de croissance
RADIS 4 à 6 semaines NAVET  3 à 4 mois
CRESSON 5 à 6 semaines CÉLERI 4 à 6 mois
LAITUE À COUPER 5 à 6 semaines CAROTTE 3 à 5 mois
LAITUES 2 à 4 mois BETTERAVE 4 à 5 mois
HARICOT VERT 2 mois 1/2 à 4 mois TOMATE  4 à 7 mois
PETIT POIS 2 mois 1/2 à 4 mois CHOUX  5 à 7 mois
COURGETTE 3 à 4 mois POIREAU 5 à 7 mois
CONCOMBRE 3 à 4 mois    

 

Dans un petit jardin, les bordures d’allées, si elles sont suffisamment ensoleillées, pourront facilement accueillir des légumes et des plantes aromatiques. Ces espèces, ainsi groupées, seront à portée de main et chaque membre de la famille pourra faire une cueillette ou une récolte à tout moment.

 

 

LES MINI LÉGUMES

AUBERGINE    COURGETTE  
CAROTTE CHOUX MAIS NAVET
CABUS CHOUX OIGNONS
FLEURS CONCOMBRE  

 

Et si vous cultiviez des mini légumes ? Des techniques permettent en effet de récolter des légumes « miniatures ». Dans ce cas, vous choisirez de préférence des variétés précoces que vous sèmerez à des densités supérieures à la normale (carottes, choux, navets) ou que vous récolterez plus tôt (maïs, oignons blancs à confire). Il existe également des variétés de mini légumes créées par les sélectionneurs et destinées en particulier aux restaurateurs. C’est le cas pour l’aubergine, le concombre et la courgette dont la taille moyenne des fruits ne dépasse pas 10-12 cm, et pour la tomate cerise (variétés à port compact pour ne pas occuper trop de place). N’hésitez pas à cultiver ces nouvelles variétés qui commencent à être disponibles dans les gammes proposées par les distributeurs.Et bien sûr, qui dit mini légumes dit mini potager !

 

Commenter cet article